Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Perte soudaine d'audition – Quand l'oreille ne remplit plus ses fonctions

En Suisse, près de 1600 citoyens sont victimes chaque année d'une perte soudaine d'audition. Celle-ci survient de manière différente selon les cas et concerne surtout la génération des plus de 50 ans. Ce phénomène connu sous le nom de «perte soudaine d'audition» est dû à un dysfonctionnement soudain de l'oreille interne, qui ne touche en général qu'une seule oreille. Les spécialistes s’accordent tous sur les symptômes typiques de cette affection, mais leur avis diverge quant à la recherche et à l'évaluation des causes.

Que se passe-t-il exactement lors d'une perte soudaine d’audition?

La communauté est unanime sur un point: lors d'une perte soudaine d'audition, le son qui parvient au pavillon de l'oreille reste bloqué dans l'oreille interne. Le terme d'«infarctus de l'oreille» est souvent employé comme synonyme de cette affection car le signal acoustique ne peut plus être assimilé par l'oreille puis transmis au cerveau. La désignation médicale est encore plus précise: les experts parlent de «perte auditive neurosensorielle» ou de «perte auditive sensorielle» qui, selon l'intensité, peuvent engendrer un déficit auditif léger à sévère, voire même une surdité complète.

Constat désagréable pour les personnes concernées: une perte soudaine de l'audition ne prévient pas – elle survient immédiatement et sans cause apparente. C'est pourquoi il est important de faire la différence entre une réelle perte soudaine d'audition (cf. «perte auditive neurosensorielle») et un déficit auditif déclenché par des causes claires, par exemple une détonation.

Sur notre site Web, nous avons répertorié pour vous les différentes causes pouvant être à l'origine d'un déficit auditif .

Multiples symptômes

Rugosité du pavillon de l'oreille ou impression d'avoir un gros morceau de coton dans le conduit auditif: c'est ainsi que de nombreux patients décrivent la sensation d'une perte soudaine d'audition. Sans compter les fréquents vertiges et acouphènes et la présence d'un bruit dans l’oreille. La perception des sons et des bruits déformée et différente d’une oreille à l’autre entraîne par ailleurs un sentiment de grande insécurité chez les personnes concernées.

La diversité des symptômes décrits par les patients est telle que la recherche des causes et les éventuels traitements font débat parmi les experts. Une thèse largement défendue soutient qu'un trouble de la circulation au niveau de l'oreille moyenne, provoqué par un caillot sanguin, est à l'origine de cette condition; les cellules cillées dans la cochlée ne sont alors plus suffisamment irriguées. Ces dernières sont primordiales dans le processus auditif: en effet, ce sont elles qui transforment les sons perçus dans le pavillon de l'oreille en impulsions électriques et qui les rendent ensuite audibles. Le stress, les nuisances sonores ou un taux de triglycérides élevé, qui entraîne une accumulation importante de cholestérol dans les vaisseaux auditifs, sont d'autres facteurs pouvant expliquer une perte soudaine d'audition.

L'audition  
  1. Pavillon de l'oreille
  2. Conduit auditif
  3. Tympan
  4. Osselets (marteau, enclume, étrier)
  5. Oreille moyenne
  6. Trompe d'Eustache
  7. Cochlée
  8. Cellules ciliées
  9. Nerf auditif

Les causes suivantes peuvent elles aussi déclencher une perte soudaine d'audition:

• Infections virales

• Inflammations chroniques au niveau de l'oreille et de la tête

• Dysfonctionnements/Affections du système immunitaire

• Diverses lésions de l'oreille

• Tumeurs comme un neurinome de l'acoustique

• Mauvais positionnement des vertèbres cervicales

• Maladies cardiovasculaires

• Douleurs psychosomatiques

En outre, les experts soupçonnent également les maladies responsables de la modification de la composition des liquides de l'oreille interne. La maladie de Menière, qui s'accompagne d'une perte auditive et de sévères vertiges, en est un bon exemple.

Diagnostic de la perte soudaine d'audition par un ORL

Dès que vous constatez un ou plusieurs des symptômes susmentionnés, adressez-vous tout de suite à votre ORL. Du point de vue médical, une perte soudaine d'audition n'est certes pas un cas d'urgence, mais une intervention immédiate est impérative. Dans 90% des cas, elle conduit à une rapide guérison! La règle générale suivante s'applique ici: plus l'intensité et l'apparition de la perte auditive sont courtes, plus le traitement sera prometteur.

Après avoir décrit vos symptômes à votre ORL, il diagnostiquera dans un premier temps la gravité du déficit auditif. Pour cela, il mesurera au préalable votre tension et procèdera à un examen otoscopique – une endoscopie qui permet de savoir si la perte soudaine d'audition n’est pas plutôt due à un conduit auditif obstrué par du cérumen ou à un tympan endommagé.

Un test auditif s'en suit. Il peut être réalisé de deux façons: dans le cas de l'examen au diapason, un diapason mis en vibration est placé devant les oreilles, puis à différents endroits de la tête. Les patients doivent alors qualifier les intensités qu'ils ont ressenties pour chaque son. Ils fournissent ainsi à l'ORL des informations sur le degré de gravité de leur perte d'audition. Une méthode alternative, un peu plus sophistiquée, est l'audiométrie tonale (évaluation des seuils tonaux). Différents sons sont diffusés via un casque, avec une intensité croissante: dès que le patient perçoit un son, il le signale. Les résultats sont repris dans un audiogramme qui définit la perte auditive dont souffre le patient. Quel que soit le test auquel votre ORL a recours, les résultats donnent des points de repère clairs pour instaurer un éventuel traitement en vue de résorber votre perte soudaine d'audition.

Perte soudaine d'audition: que faire? Différentes approches thérapeutiques

La bonne nouvelle tout d'abord: une perte soudaine d'audition ne requiert en général qu'un traitement ambulatoire et, selon des études scientifiques, se résorbe par elle-même dans 30% des cas – le plus souvent dans les 24 heures qui suivent la première apparition. Ce n'est que dans de rares cas qu'il faut envisager d'hospitaliser les patients dans une clinique spécialisée. Nous vous présentons ci-dessous cinq approches thérapeutiques différentes que votre ORL déterminera individuellement.

• Injections avec un effet vasodilatateur qui améliore le débit sanguin

• Comprimés: préparations à base de vitamine B, si nécessaire aussi médicaments à base de cortisone et de procaïne. Ils ont un effet anti-inflammatoire et bloquent les cellules nerveuses qui provoquent le rétrécissement vasculaire dans l'oreille.

• Traitement intra-tympanique: traitement direct de la zone concernée au moyen d'une injection de glucocorticoïde. Cette méthode est principalement utilisée lorsque le traitement médicamenteux ne fait pas effet. Une anesthésie locale est nécessaire.

• Traitement «biomental» du Dr Greuel: approche psychanalytique qui se concentre sur la relaxation du corps et de l'esprit. La pensée positive et la «déconnexion» consciente des facteurs de stress sont encouragées.

• Oxygénothérapie hyperbare: le processus de guérison est amorcé par de l'oxygène diffusé dans une chambre de pression. Cette méthode très coûteuse est controversée parmi les experts.

La prévention est le mot d'ordre

Comme pour beaucoup de maladies, une règle d'or s'applique en cas de perte soudaine d'audition: adoptez un comportement préventif pour réduire au maximum le risque. Nous vous conseillons de porter une protection auditive professionnelle lorsque vous allez à un concert en plein air par exemple ou si vous êtes exposé à de fortes nuisances sonores sur votre lieu de travail. Un mode de vie sain vous aide également à réduire ce risque: un régime pauvre en matières grasses et riche en fibres maintient votre taux de glycémie et votre taux de lipides à un bas niveau et favorise une bonne circulation sanguine. L'alcool et la nicotine ingérés en grandes quantités ont eux aussi un effet néfaste sur le risque de perte soudaine d'audition, tout comme un excès de stress au travail, à la maison et durant votre temps libre. Ainsi, nous vous recommandons de vous accorder suffisamment de moments de détente.

Appareils auditifs après une perte soudaine d'audition

Si une perte soudaine d'audition laisse des séquelles, tel un déficit auditif, un appareil auditif permettra d’y remédier. Dans le magasin spécialisé Amplifon près de chez vous, nos audioprothésistes expérimentés vous conseillent volontiers et se tiennent à votre disposition pour toute question sur les appareils auditifs. Convenez aujourd'hui encore d'un entretien conseil individuel .