Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Fonctionnement des systèmes auditifs

Les aides auditives numériques innovantes actuelles sont réglées individuellement par l’audioprothésiste professionnel selon votre perte auditive, vos besoins et votre style de vie. Il élimine également les signaux parasites ou accentue les sons de la parole. Ceci vous permet par exemple de mieux reconnaître les sons et les mots semblables. Il programme également les réglages de base, auxquels en tant qu’utilisateur, vous pouvez faire appel sur simple pression d’un bouton : par exemple suppression de l’effet Larsen, suppression du bruit, de la parole, de la musique, du milieu bruyant.

Les nouveaux appareils numériques permettent même à l’utilisateur de regarder la télévision tout en discutant, de détecter la source des bruits, de réduire les sifflements et l’effet Larsen lors des conversations téléphoniques et des embrassades. De plus, ces appareils haute technologie peuvent être raccordés sans fil à la télévision, au téléphone portable, à l’ordinateur ou à la chaîne stéréo. L’aide auditive devient ainsi une installation mains libres.


Ces aides auditives contemporaines se distinguent par les caractéristiques suivantes:

  • Augmentation spécifique des sons que l’utilisateur ne peut plus entendre, alors que les sons forts ne sont pas renforcés ; l’augmentation se fait uniquement dans les fréquences de la perte auditive individuelle
  • Programmation et adaptation individuelles
  • Petites et invisibles
  • Différentes couleurs au choix pour les modèles contour d’oreille (assorties à la couleur des cheveux et de la peau), les modèles intra-auriculaires sont plus foncés (assortis au conduit auditif sombre) ; ainsi, les deux versions sont pratiquement invisibles
  • Conceptions fines, légères et flexibles


Les composants d’un système auditif

Indépendamment du type, toutes les aides auditives possèdent les cinq composants de base suivants:

composants-systeme-auditif.jpg
1. Le microphone situé à l’extérieur de l’appareil capte dans l’air les sons qui entrent dans l’oreille et convertit les ondes sonores en signaux numériques.
2. Le microprocesseur fonctionne comme un mini-ordinateur et permet de régler votre aide auditive et de l’adapter à vos besoins individuels.
3. L’amplificateur renforce les signaux numériques.
4. L’alimentation de l’aide auditive se fait par une batterie minuscule.
5. L’écouteur convertit les signaux numériques en vibrations, qui sont transmises au cerveau par le biais de l’oreille interne.